Comment meubler son logement avant de le louer ?

Lundi 06 avril 2020

appartement meublé à Annemasse

Vous souhaitez mettre en location à Annemasse un logement dont vous venez de faire l’acquisition et vous vous demandez quelles sont les obligations en termes d’ameublement de celui-ci ? Si vous réfléchissez à l’ameublement de votre bien locatif, c’est qu’a priori vous souhaitez le louer en meublé. 

Louer votre logement meublé impose que celui-ci comporte tout le mobilier nécessaire à l'habitation dont une liste précise a été fixée par la loi Alur de mars 2014. Si le logement ne remplit pas toutes les conditions requises pour la location en meublé, le bail peut alors être requalifié en location nue et soumis à la loi du 6 juillet 1989.

Quels sont les obligations en matière d’ameublement d’un logement meublé ?

Lorsque le logement meublé proposé à la location l’est à titre de résidence principale, il est soumis à certaines dispositions de la loi du 6 juillet 1989 relatives aux locations meublées qui ont été précisées ou modifiées par la loi Alur de mars 2014. Le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015 fixe la liste du mobilier qui doit être présent a minima dans le logement :

  • Table et sièges,
  • Vaisselle pour la prise des repas,
  • Matériel d'entretien ménager,
  • Four classique ou micro-ondes,
  • Plaques de cuisson,
  • Ustensiles de cuisine,
  • Réfrigérateur avec compartiment à -6 °C ou réfrigérateur et congélateur,
  • Dispositif occultant dans les chambres,
  • Étagères de rangement,
  • Éclairages.

Bien meubler son appartement pour mieux le louer

La stratégie gagnante et la moins onéreuse consiste à remettre au goût du jour le logement sans modifier la configuration existante des pièces.

Il s’agit de nettoyer l’appartement, de libérer de l’espace et d’embellir la cuisine et la salle de bains. Le cas échéant, les planchers seront nettoyés voire poncés et couverts d’un ou plusieurs tapis, utiles pour délimiter les espaces.

En général, il sera nécessaire de changer le plan de travail de la cuisine, et de mettre en peinture l’ensemble de l’appartement. Ce type de rénovation classique est assez rapide.

Pour ces travaux, il est préférable de se fixer une enveloppe maximale de 10 % de la valeur du bien afin d’éviter les rénovations non rentables. Dans l’idéal, et afin d’éviter les effets de mode qui passent, il est préférable d’aménager son appartement dans un style assez sobre.

Les goûts et les couleurs étant une affaire personnelle, le locataire se projettera plus facilement dans un espace neutre avec une décoration épurée mais bien assortie et des meubles basiques plutôt que dans un espace hétéroclite aux couleurs vives.

Pour les petites surfaces, il est important de hiérarchiser l’espace en rapprochant la pièce de vie de la cuisine et la chambre de la salle de bains.

Dans les petits espaces, les meubles qui offrent en plus des rangements comme un lit à tiroirs ou un canapé-coffre sont très pratiques et permettent de gagner de la place. Des meubles modulables permettront au locataire d’adapter son espace en fonction des activités de la journée. Des tables basses à hauteur réglable ou des étagères modulables sont très pratiques dans cet esprit. 

Pour finir, un grand miroir placé stratégiquement de façon à démultiplier l’espace et un éclairage de qualité auront un impact positif sur les candidats locataires.

En savoir plus : 

Retour aux actualités