Immobilier à Annemasse : des prix à la hausse et des délais de vente qui régressent

En 2018, la tendance est à la hausse des prix et à la pénurie de logements. Le marché immobilier à Annemasse n’est pas une exception à la règle puisque toute la France est concernée.

Lundi 27 août 2018

Immobilier à Annemasse, les prix sont à la hausse à Annemasse

En 2017, le marché immobilier à Annemasse — et plus généralement le marché immobilier à l’échelle nationale —, ont enregistré des transactions record. En effet, les indicateurs montrent que le rythme des ventes d’appartements et de maisons est en train de s’accélérer, et ce malgré la hausse progressive des prix voire la pénurie de logements dans certaines zones.

Immobilier à Annemasse : le volume des transactions augmente

En 2017, par rapport à 2016, la demande a augmenté, tout comme le volume des transactions. Cela dit, les délais de vente ont également raccourci sur l’ensemble du territoire, à l’exception du bassin parisien. Le gain de temps est toutefois à relativiser puisque les acheteurs ont simplement gagné deux jours en 2017 par rapport à l’année précédente. En 2018, il faudra en moyenne quatre-vingt trois jours pour vendre un bien immobilier à Annemasse.

Concernant la hausse de la demande, c’est dans les grandes villes hexagonales que celle-ci est la plus marquante, preuve que les Français ont à nouveau confiance en l’immobilier. En effet, l’année dernière, la demande a subi une hausse de 11 %. C’est dans les grandes zones urbaines, dans le cœur des villes de taille moyenne et dans les quartiers les plus prisés que cette demande semble se concentrer. Les experts expliquent cette hausse par le caractère très attractif des taux d’intérêt, et ce malgré l’augmentation des prix.

Perspectives pour le marché immobilier en 2018 

En 2018, le volume de transactions immobilières à Annemasse connaîtra un niveau de progression raisonnable. Les prix subiront probablement une augmentation régulière, et ce en raison de la progression de la solvabilité de la demande. Cela dit, le marché pourrait simplement se stabiliser voire même connaître un léger recul dans certaines métropoles car le pouvoir d’achat n’a pas véritablement augmenté.

Pour en savoir plus:
Exonération de la taxe d'habitation
La transition énergétique
Le guide du PTZ en 2018
Pourquoi investir dans la pierre ?
Renégocier votre assurance emprunteur
Négocier un premier crédit immobilier
Comment estimer un bien immobilier à Annemasse ?

Retour aux actualités