Pourquoi ne pas créer un carré potager dans son jardin ?

Vendredi 19 juin 2020

créer un carré potager dans son jardin

Vous venez de faire l’achat d’une maison à Annemasse et le printemps vous donne des idées ! Pourquoi ne pas créer un carré potager dans le nouveau jardin ? Bien sûr, il n’est pas question de transformer tout le jardin en terre agricole mais il s’agit de créer un petit espace où faire pousser toutes sortes de légumes et d’herbes aromatiques pour manger plus sainement.

La méthode traditionnelle

Lorsque l’on souhaite démarrer un potager dans un coin de son jardin, la première chose à effectuer est de désherber la zone qui est généralement engazonnée.
Pour ce faire, la technique traditionnelle préconise l’emploi d’une bêche si toutefois la surface reste raisonnable car le bêchage demande pas mal d’énergie. Les sportifs y trouveront leur compte…
Dans un premier temps, il convient de délimiter la zone à traiter. Il est préférable de se limiter à quelques mètres carrés qui suffiront pour se faire plaisir avec quelques récoltes qui viendront agrémenter la table et qui permettront de se tester sur la longueur.
Une fois ce premier travail effectué (le plus simple), il faut se munir d’une bêche et creuser une petite tranchée à l’une des extrémités du carré en retournant la terre pour enfouir le gazon qui mourra ainsi très vite en créant un substrat bénéfique pour les plantations.
Puis, à partir de cette première tranchée, il faut partir à reculons en répétant l’opération et ainsi de suite sur toute la parcelle.
Cette méthode est la plus efficace et la plus rapide. Il sera possible de commencer les semis ou les repiquages assez vite.

La méthode pour ceux qui ne sont pas sportifs

Il existe une deuxième méthode qui propose plusieurs variantes mais qui ne sont en réalité que des déclinaisons d’une seule et même technique.
Il s’agit de priver de lumière l’herbe afin qu’elle meure. Pour ce faire, il faut donc recouvrir l’intégralité de la parcelle pour l’abriter de la lumière.
Il y a trois façons de procéder :

  • Couvrir avec une bâche en plastique noire,
  • Couvrir le sol avec un paillage (carton, toile de jute, etc.),
  • Couvrir le sol avec un paillage organique (foin paille, feuilles mortes, BRF (Bois Raméal Fragmenté).

Il faut ensuite s’armer de patience et attendre entre 3 et 6 mois que l’herbe disparaisse et que la terre soit investie par des micro-organismes et autres lombrics.
Ensuite, il suffira d’un travail superficiel pour aérer la terre qui sera déjà assez meuble grâce aux organismes vivants présents. Puis, il sera possible de commencer les plantations et les semis.

En savoir plus :

Retour aux actualités